Polynésie : la major du bac refusée dans tous les établissements parisiens où elle a postulé

Ranitea Gobrait cumule les réussites : cette championne de Polynésie du 800 mètres nage libre, en terminale S au lycée La Mennais de Papeete, est major du bac dans l’archipel, avec une moyenne de 20,32 sur 20.

Mais avec Parcoursup, elle ne sait toujours pas où étudier à la rentrée.

Avec 20 sur 20 en philo, 20 en histoire, 20 en maths, 20 en physique-chimie, 20 en anglais, 20 en mandarin, 20 en espagnol, et 20 en natation, Ranitea a presque fait un sans-faute. Ses seuls petits écarts : un 15 en TPE, un 18 en sport. En français, elle a obtenu 18 à l’écrit et 19 à l’oral.

Sur liste d’attente à Toulouse

Et pourtant, elle reste à la recherche d’un établissement pour l’accueillir à la rentrée : elle a été refusée dans tous les établissements parisiens dans lesquels elle a postulé et reste en liste d’attente dans le lycée toulousain Pierre-de-Fermat pour une classe prépa d’ingénieurs.

« Je trouve ça aberrant. Je ne suis pas la seule dans ce cas : il y a beaucoup de bons élèves qui subissent le fait d’être à Tahiti. Les grandes prépas nous ont laissés de côté, nous les îles d’outre-mer (…) Je trouve que c’est dommage de nous fermer les portes comme ça, on devrait nous laisser notre chance », regrette Ranitea.

Faute de classe préparatoire, elle ira le cas échéant à l’université de la Polynésie française. Plusieurs de ses (…)

Lire la suite sur Franceinfo

Source: Yahoo Actualités

Télécharger l'article en PDF

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close