Pour une nouvelle dynamique au sein du football polynésien

Dans un communiqué, Marama Vahirua dévoile ses ambitions pour le football polynésien.

Amoureux du football, Ia orana ! Depuis l’arrêt de ma carrière professionnelle, je suis revenu au Fenua où j’ai créé ma structure pour accueillir de jeunes footballeurs et faire éclore les « Marama Vahirua » de demain.

Les jeunes d’aujourd’hui, qu’ils soient aux Marquises, aux Tuamotu, aux Australes, à Tahiti, Moorea ou ailleurs sont notre avenir ! Le rêve aide nos enfants à avancer et progresser. Notre devoir est de les faire rêver, les guider, les aider, les soutenir dans leur quête de réussite! Je n’ai jamais oublié mes premiers pas en Ligue 1 avec le Fc Nantes en 1997 et je peux vous assurer qu’il faut éviter certains pièges et être prêt à de nombreux sacrifices pour y arriver.

On l’a vu dernièrement avec les Tikitoa ou encore les Toa Aito. Dès qu’on lui en donne les moyens, dès qu’on l’accompagne, le Polynésien est capable d’excellentes performances. Je veux multiplier ces coups d’éclats. Nous avions une devise au FC Nantes : « Celui qui renonce à devenir meilleur, cesse déjà d’être bon ! » Arriver au sommet est une chose, mais y rester en est une autre !

Aussi, de par mes diverses relations tissées tout au long de ma carrière, certains projets mis en place vont aboutir en liaison avec ma structure. Des projets au service des jeunes footballeurs, au service de ma « famille » qu’est le monde du football.

Mais les derniers évènements qui ont secoué le football international et par ricochet le football Polynésien, m’attristent. Cette image qui est véhiculée dans le monde entier n’est pas celle des amoureux du football que nous sommes. Ce n’est pas l’image que je veux laisser à mes enfants, à nos enfants ! Ce n’est pas le football que j’aime, que nous aimons. Le football que j’aime, se trouve dans un stade, avec des spectateurs, des acteurs, du jeu et des buts. La critique est toujours positive à partir du moment où elle sert à faire avancer les choses. On apprend de nos erreurs tous les jours. Mais n’est-il pas préférable d’en discuter plutôt que de croire un seul son de cloche ? C’est ma philosophie…

C’est pour cela que ces évènements me confortent dans l’idée d’impulser une nouvelle dynamique au sein de notre famille du football Polynésien. Merci à nos représentants actuels qui ont effectué un gros travail depuis quelques années, et avec qui je serais heureux de collaborer. Certains m’ont déjà fait part de projets, d’idées, d’envies et je les en remercie encore. Quoi de plus beau que de se rassembler pour un seul et même objectif ? J’invite donc tous les amoureux du football à me rejoindre pour discuter, proposer de nouvelles idées afin d’enclencher une nouvelle ère teintée d’unité et de solidarité. Que le football gagne !

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close