Pourquoi Abdelkader Merah n’a-t-il pas été condamné à la perpétuité?

 

A l’issue de cinq semaines de débats houleux, ponctués d’émouvants témoignages de victimes et de proches, le verdict est tombé jeudi soir.

Abdelkader Merah, l’aîné de Mohamed, auteur de sept assassinats à Toulouse et Montauban en mars 2012, a été condamné à 20 ans de prison pour « association de malfaiteurs en vue d’une entreprise terroriste ». 

Mardi, préférant retenir le chef d’accusation de « complicité d’assassinats », l’avocate générale avait requis la prison à perpétuité. Comment expliquer ce verdict? L’Express fait le point.

Qu’est-ce que l »association de malfaiteurs en vue d’une entreprise terroriste »?

Les magistrats spécialisés de la cour d’assises spéciale ont expliqué cette condamnation par le fait que depuis sa conversion à l’islam en 2006, l’accusé « a adhéré aux thèses islamistes radicales » et « revendiqué son appartenance au mouvement salafiste radical ».

Ils fondent également leur décision sur les documents prônant le djihad armé et vidéos de propagande, qu’Abdelkader Merah avait en sa possession, notamment sur son téléphone et sur les contacts entretenus par les deux frères, un temps en froid, juste avant les attentats.

Par ailleurs, après le décès de son frère, l’accusé avait dit être « fier » de la mort « en martyr » de son cadet au service de « la cause », le qualifiant aussi de « combattant ».

Pourquoi n’a-t-il pas été jugé pour « complicité d’assassinats »?

Mardi, l’avocate générale Naïma Rudloff, qui a estimé que ce Toulousain de 35 ans avait « fabriqué Mohamed Merah », avait requis à son encontre la prison à perpétuité, assortie d’une période de sûreté de 22 ans. Pour elle, l’homme s’est rendu coupable de « complicité d’assassinats et de tentatives d’assassinats commis en relation avec une entreprise terroriste ».

Source: Yahoo Actualités

 

Télécharger l'article en PDF

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close