Pourquoi ce nouvel échec quand les moyens ne manquent pas ?

Les services de renseignements français ont-ils perdu la main ? Lois, hommes, finances : aucun moyen n’a été économisé. Et pourtant…Le renseignement n’est pas une science exacte, chacun en conviendra. Pour autant, il faudra bien que nous comprenions pourquoi une conspiration meurtrière d’une telle ampleur n’a pas été déjouée par les services spécialisés. Ironie du sort : les carnages de Paris se sont produits trois jours après que le ministère de l’Intérieur a annoncé que la DCRI venait de mettre un terme aux projets terroristes non exécutés d’un jeune Toulonnais, peut-être téléguidé depuis la Syrie, qui s’était procuré poignard et cagoules sur des sites de vente en ligne. Les services de renseignements auraient donc discerné la petite fourmi aux allures de toquard, pour laisser passer l’énorme opération en cours de préparation à Paris. Il n’est pas question ici de jeter la pierre aux enquêteurs : ils ont déjoué de grosses affaires, même s’ils n’ont pas empêché celle-ci. Ni d’autres, d’ailleurs. Mais c’est la deuxième fois cette année, après les attentats de Charlie Hebdo et de l’Hyper Cacher, que la France est touchée. Et faute de réponse convaincante aux raisons de ces échecs, il faut se souvenir que les pouvoirs publics n’ont jamais lésiné sur les moyens accordés aux services, hier comme aujourd’hui.

Textes répressifs

1986 : depuis plusieurs années, des vagues d’attentats multiples se sont produites à Paris et au Liban. Des otages sont retenus dans ce pays. Après avoir beaucoup tâtonné, les enquêteurs découvrent, stupéfaits, que des pays étrangers tirent les ficelles d’activistes sans scrupules. Ils vont mettre au point des textes juridiques pour lutter contre ces terroristes. Et surtout les articles du Code pénal tout à fait contradictoires avec les libertés publiques, mais d’une redoutable efficacité : les articles 421-1 et 421-2 du Code pénal. Ils permettent de (…)

Lire la suite sur LePoint.fr

Lire la suite : Pourquoi ce nouvel échec quand les moyens ne manquent pas ?
Source: Yahoo Politique

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close