Pourquoi la Bourse chute pendant la Coupe du Monde

Si vous voulez placer un peu d’argent en Bourse, surtout n’achetez pas maintenant.

Plusieurs études semblent le prouver : durant les Coupes du monde, les indices boursiers ont une fâcheuse tendance à baisser. Le fonds d’investissement Candriam a ainsi observé que depuis 1950 la Bourse américaine perd en moyenne 2,6% entre la mi-juin et la mi-juillet les années de Coupe du monde alors qu’elle gagne 1,1% sur cette même période les années sans foot.

Difficile de parler de coïncidence statistique. Il semblerait bien que les traders soient obnubilés par les matchs de foot. Ils ont la tête ailleurs. Comme tout le monde finalement.

Sauf qu’avec les traders, l’effet est immédiat et mesurable. La Banque Centrale Européenne avait fait cette observation lors de la Coupe du monde 2010: quand l’équipe nationale d’un pays joue, le nombre de transactions à la Bourse du pays concerné baisse en moyenne de 45%. Les investisseurs sont avant tout des Français, ils regardent la télé pendant les matchs.

Les traders fêtent les victoires en Bourse

Et quand leur équipe gagne, ils sont dans de bonnes dispositions. C’est une étude de Goldman Sachs cette fois qui a observé une corrélation entre la victoire au foot et la performance boursière. Depuis 1974, le pays vainqueur de la Coupe du monde voit son indice boursier faire 3,5% de mieux que l’ensemble des autres Bourses du monde durant le mois…

Source: Yahoo Actualités

Télécharger l'article en PDF

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close