Pourquoi le match France-Allemagne est allé à son terme

Trois explosions ont résonné autour du Stade de France lors de la première mi-temps. Mais la rencontre s’est poursuivie par mesure de sécurité.

Le Stade de France était l’un des épicentres des attaques terroristes qui ont frappé Paris dans la soirée du vendredi 13 novembre et provoqué la mort d’au moins 120 personnes. Trois explosions ont résonné autour de l’enceinte qui accueillait un match international de football entre la France et l’Allemagne, tuant une personne selon les premiers bilans officiels. Mais si les trois terroristes -qui se sont fait exploser avec des ceintures d’explosif et sont tous morts- sont passés à l’attaque alors que les joueurs disputaient la première mi-temps, la rencontre est allée à son terme. Par mesure de sécurité.

«À part en tribune de presse et dans la tribune officielle, que, François Hollande, le président de la République, a quitté après la première explosion, personne n’a réellement pris conscience de l’ampleur du drame qui s’était déroulé au pied de l’enceinte dionysienne», écrit dans les pages de L’Equipe un envoyé spécial du quotidien sportif.

«Nos sièges ont vibré et le bruit était si fort qu’on en a eu les oreilles bouchées. On s’est demandé ce qui se tramait. Et puis on s’est remis à suivre le match. Autour de moi, tout le monde semblait heureux d’être là. Quand on repense que pendant que nous faisions la ola, des attaques ensanglantaient Paris», raconte un supporter cité par L’Equipe.

«Il se passe des choses graves»

Le journal sportif ajoute que l’inquiétude à commencer à se faire sentir dans le stade quand un hélicoptère a survolé l’enceinte à la mi-temps. Mais à ce moment là, «les stadiers avaient eu pour consigne de verrouiller les portes et d’interdire tout mouvement d’entrée et de sortie», pour éviter que d’éventuels terroristes entrent à l’intérieur du Stade de France, mais aussi tout mouvement de panique de la foule.

À (…) Lire la suite sur Slate.fr

Lire la suite : Pourquoi le match France-Allemagne est allé à son terme
Source: Yahoo France

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close