Préavis de grève déposé au SAS de la Présidence

Dans un courrier adressé au président de la Polynésie française, la confédération syndicale de travailleurs, A Ti’a i Mua, annonce le dépôt d’un préavis de grève au sein du Service d’assistance et de sécurité (SAS).

La grogne concerne tant la situation des agents affectés à Raiatea que ceux basés à Tahiti, peut-on lire dans un courrier daté du 9 septembre.

S’agissant des premiers, il est demandé le paiement des majorations d’heures de nuit de 15% entre janvier 2012 et mai 2013.

Quant aux seconds, basés en divers lieux (ministères, bâtiments administratifs, jardins de Paofai, l’ancien hôpital Mamao…), la liste des doléances est beaucoup plus longue.

Le syndicat évoque à la fois la prime panier, la réorganisation des brigades, la mise à disposition d’un logement plus décent à Tupai ou encore la situation administrative de certains agents de catégorie Anfa.

Dans l’espoir d’un règlement à l’amiable, A Ti’a i Mua conclut en indiquant que faute d’accord, le mouvement sera effectif à compter du mardi 15 septembre (minuit) et ce, pour une durée indéterminée.

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close