Premier déplacement officiel en Guadeloupe pour Heremonana Maamaatuaiahutapu

Heremoana Maamaatuaiahutapu, conseiller technique en charge du suivi des dossiers liés à l’environnement, représentera la Polynésie française, du 22 au 25 octobre, à la Conférence internationale sur la biodiversité et le changement climatique, en Guadeloupe.
L’objectif de cette réunion est de mieux intégrer les problématiques environnementales et l’importance naturelle des régions ultra-périphériques (RUP), des Pays et Territoires d’Outre-Mer (PTOM) et de leurs régions géographiques respectives, afin de positionner l’Union Européenne et ses Etats membres en tant qu’acteurs clés des conventions sur la biodiversité et le changement climatique.

Le représentant du gouvernement défendra les spécificités de la Polynésie et se prononcera sur les stratégies et les priorités opérationnelles d’action sur lesquelles les RUP, les PTOM,  les Etats membres  et la Commission européenne s’engageront à mettre en œuvre, de façon coordonnée, sur la période 2015-2020.

Cette réunion rassemblera plus de deux cents participants, dont Ségolène Royal, ministre de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie.

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close