Première grâce présidentielle accordée par Emmanuel Macron

Un peu plus d’un an après son élection, le président Emmanuel Macron a accordé sa toute première grâce présidentielle à une détenue de 73 ans.

Condamnée à la perpétuité en 1988, cette ancienne prostituée qui avais assassiné l’un de ses clients a vu sa peine commuée en vingt années de réclusion.

Originaire de Guadeloupe, elle est incarcérée en milieu hospitalier à Rennes avec un régime de détention très sévère.

Conditions de détention plus simples

En revanche, il n’est pas question pour elle de retrouver une liberté totale. Cette commutation permettra surtout un allègement de ses conditions de détention, comme la participation à des activités avec d’autres détenus ou des sorties surveillées, explique l’Elysée, évoquant une décision « humanitaire » pour cette détenue qui souffre de graves problèmes psychiatriques.

De son côté, son avocate, la contrôleure générale des lieux de privations de liberté, Adeline Hazan, avait décrit des conditions d’emprisonnement très compliquées. Les grâces présidentielles, décidées « pour des situations inacceptables ou humanitairement difficiles » selon l’Elysée, sont de moins en moins utilisées en France, la dernière en date étant celle de Jacqueline Sauvage par François Hollande fin 2016.

Deux ont été décidées en 2016, 5 en 2015 et aucune en 2014, contre une centaine par an au début des années 2000 et jusqu’à 500 au début des années 1990, en raison des grâces collectives supprimées ensuite par Nicolas Sarkozy en 2008.

Ces décisions ne sont pas publiées au Journal officiel et donc pas nécessairement publiques.

Source: Yahoo Actualités

Télécharger l'article en PDF

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close