Première visite de René Bidal à Rangiroa

Le Haut-Commissaire de la République, René Bidal et sa délégation ont été chaleureusement accueilli par le maire de Rangiroa, son conseil municipal et la population de l’île, rapporte le haut-commissariat dans un compte-rendu détaillé.

 

Dans son discours de bienvenue, le maire a rappelé combien il était honoré de la présence du Haut-Commissaire dans sa commune, il a souligné l’importance de l’appui de l’Etat à l’ensemble de ses projets. A son tour, le Haut-Commissaire a tenu à remercier le maire, son conseil municipal et tout spécialement les enfants pour leur accueil chaleureux, les Hymnes entonnés et pour leur prestation de danse.

HC 2

René Bidal a rappelé son souhait et son intérêt à venir à leur rencontre et a souligné la qualité des réalisations des projets de la commune de Rangiroa. Il a assuré le maire du soutien permanent de l’Etat à ces projets. Enfin, René Bidal a félicité le maire pour les initiatives qui ont été prises dans sa commune et a indiqué qu’il sera attentif au projet de création d’une communauté de communes des îles des Tuamotu de l’Ouest.

Le Haut-Commissaire et sa délégation ont visité la station biométrique des passeports située dans les locaux de la mairie, qui permet aux habitants de la commune d’éviter de se déplacer sur Tahiti pour établir leur passeport. Un service très apprécié par les habitants de l’île.

Le Haut-Commissaire de la République a visité le centre de secours de l’île et a rencontré les sapeurs pompiers.

HC 3René Bidal a poursuivi sa visite vers le dépotoir de l’île et le maire lui a présenté le tout nouveau centre de tri. Il lui a également fait part de son projet de construire un centre d’enfouissement.

Le maire était fier de présenter le compacteur de canette de la commune. Le Haut-Commissaire est conscient de cet enjeu majeur pour l’île sur la gestion des déchets, il a encouragé le tavana de Rangiroa à prioriser cette question à faire œuvre de pédagogie auprès de ces concitoyens. Le Maire a également présenté le dispositif de potabilisation de l’eau adossé au hangar technique, alimenté par six grosses citernes de 110m³. Ce dispositif a reçu le soutien financier de 80% de l’Etat. L’eau potable est produite, grâce à l’eau de pluie récupérée par ces citernes et filtrée, elle est ensuite vendue à la population grâce à une carte prépayée.

HC 4

Le Haut-Commissaire et sa délégation a ensuite été accueillie au entre des métiers de la nacre et de la perle par Rosita Leduc, directrice du centre. La directrice a présenté l’action de formation développée localement ainsi que les techniques de greffe et la récolte d’une perle. Le Haut-Commissaire a ensuite assisté à une démonstration de greffe par un formateur expérimenté.

Enfin, le Commandant de la brigade de gendarmerie de Rangiroa, l’Adjudant-chef, Victor Faafatua a présenté au Haut-Commissaire les missions de son équipe en soulignant leurs spécificités liées à l’éloignement.

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close