Près de 80 véhicules Renault électriques déjà en circulation au fenua

Il y a un an, le concessionnaire automobiles Sodiva lançait la commercialisation des premiers véhicules 100% électriques de la gamme Renault Z.E. en Polynésie française, avec le modèle Twizy.
Un événement majeur qui marquait la volonté de Renault Sodiva et de ses partenaires de promouvoir une mobilité durable, au travers de produits n’émettant aucune émission de CO2 durant leur utilisation. Depuis, devant l’intérêt des Polynésiens pour ces véhicules électriques, la famille s’est agrandie et ce sont aujourd’hui près de quatre-vingt véhicules Renault Z.E. qui sillonnent les routes du Fenua.

Sodiva oeuvre depuis de nombreuses années pour favoriser le développement des véhicules électriques en Polynésie. Suite à l’exonération des taxes à l’importation votée fin 2014, Sodiva est aujourd’hui le seul importateur à proposer une gamme complète de véhicules 100% électriques, à destination des particuliers et des professionnels.

Trois modèles sont aujourd’hui proposés à la vente, en version haut de gamme et très bien équipés: la Twizy, nouveau concept de mobilité biplace, disponible également en
version cargo (utilitaire), la Zoe, berline électrique compacte offrant la meilleure autonomie du marché et un niveau de sécurité maximal avec cinq étoiles EuroNCAP et la Kangoo, l’utilitaire électrique, en version 2 places ou 5 places. Sodiva est également le seul importateur à proposer des équipes formées et les équipements spécifiques nécessaires à un service après vente de qualité. Tous les techniciens, carrossiers et mécaniciens ont ainsi été formés, en France ou à Tahiti, à la prise en charge de ses véhicules. Pour aller encore plus loin dans cet engagement, Sodiva a également équipé les toitures de ses locaux de Fare Ute et du Front de mer en infrastructures photovoltaïques et batteries de stockage.

Les ventes de véhicules électriques et hybrides représentent déjà 2% du marché automobile polynésien… Une part de marché qui ne devrait cesser d’augmenter compte tenu des
nombreuses opportunités et évolutions à venir. Parmi elles, la mise à disposition d’un réseau de bornes de recharge ou de nouvelles aides financières pour l’acquisition de véhicules électriques est actuellement en discussion.

Rappelons enfin que le Pays vient d’approuver un dispositif visant à promouvoir la mise en circulation de véhicules « propres » au travers le versement d’une aide publique plafonnée à 250 000 Fcfp; le texte réglementaire correspondant devrait être adopté très prochainement à l’assemblée de la PF.

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close