Présentation des mesures de soutien en faveur des entreprises sinistrées

 

Moins d’une semaine après avoir réuni les partenaires économiques, le vice-président, Teva Rohfritsch, a présenté, vendredi matin, des mesures exceptionnelles d’aide d’urgence aux entreprises sinistrées, celles-ci allant du soutien financier à l’accompagnement dans les réaménagements des locaux et des équipements, en passant par l’allègement fiscal et social ou encore par la simplification de procédures.

Ces dispositifs ont été proposés en concertation avec les représentants de la Chambre de commerce, d’industrie, des services et des métiers (CCISM), du Mouvement des entreprises de France (MEDEF), de la Confédération générale des petites et moyennes entreprises (CGPME), de la Fédération générale du commerce (FGC), de l’Association française des banques (AFB), de la Caisse de prévoyance sociale (CPS), de la Société de financement du développement de la Polynésie française (SOFIDEP), et du Comité des sociétés d’assurance (Cosoda).

Les partenaires économiques et le vice-président ont établi un bilan actualisé des dégâts des entreprises et de leur impact sur l’activité économique. Afin de faciliter le recensement de l’ensemble des entreprises sinistrées, les professionnels ont jusqu’au 28 février pour se déclarer auprès du Pôle Entreprises de la CCISM, ce qui leur permettra de devenir éligibles aux différents dispositifs d’aide. Un guichet unique y est créé afin de guider au mieux les entreprises sinistrées.

A ce jour, 249 entreprises sont recensées pour 541 millions Fcfp de dégâts estimés.

Le vice-président et les partenaires économiques ont arrêté les propositions suivantes qui seront soumises à la validation de la prochaine commission de secours;

– Moratoire social et fiscal (sans pénalité) avec étalement possible du paiement à l’issue du moratoire.

– Augmentation du plafond et allongement des délais des crédits d’enlèvement auprès des douanes.

– Mobilisation des dispositifs d’aide à l’équipement et d’aide à l’aménagement des commerces et services de proximité.

– Allongement de la période de solde pour écoulement des stocks.

– Relance de l’opération voiture propre avec accès prioritaire pour les particuliers et entreprises sinistrées.

– La CCISM débloque une aide de 50 millions Fcfp pour participer à cet effort de solidarité du Pays.

– Les banques se tiennent à la disposition des entreprises sinistrées pour examiner au cas par cas les réaménagements possibles de leurs engagements financiers.

– La SOFIDEP met à disposition des entreprises le PRE pour financer d’éventuels besoins de trésorerie.

Les informations et formalités sur l’ensemble de ces mesures sont accessibles via le guichet unique ouvert à compter de ce jour à la CCISM.

Ces propositions seront présentées, pour validation, à la commission de recensement des sinistres et de répartition des secours et au Conseil des ministres.

Communiqué du gouvernement

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close