Présentation officielle du futur Terminal croisière de Papeete

Les premiers visuels du futur Terminal croisière du Port autonome de Papeete ont officiellement été dévoilés, ce mardi matin, sous la pergola de la place Vaiete, pour une mise en service prévue au 1er janvier 2020.

 

Le président du Pays, Edouard Fritch, plusieurs de ses ministres dont celle du Tourisme (Nicole Bouteau) et de l’Equipement (Luc Faatau) ont assisté à cette présentation aux côtés du directeur du Port, Georges Puchon.

D’emblée, celui-ci a mis l’accent sur l’intérêt d’un tel « projet structurant, nécessaire au développement de la filière croisière » qui génère à ce jour 20% des recettes touristiques, soit un peu plus de 12 milliards de Fcfp. Il a également rappelé que depuis l’installation des épi, aucune structure n’avait été imaginée pour traiter l’embarquement et le débarquement des passagers en escale. Aussi, « c’est notre contribution, notre devoir… » a insisté Georges Puchon. Coût provisionnel du chantier: 900 millions de Fcfp. Lancement des travaux au premier trimestre 2018.

D’une manière plus globale, la création d’un terminal de croisière constitue « une des dernières pièces » d’un vaste réaménagement du front de mer de Papeete engagé par la Ville avec le soutien du Pays.

Aussi, d’ici deux ans et demi, les croisiéristes aborderont Papeete autrement en transitant par un bâtiment multifonctionnel, largement ouvert sur l’extérieur, de sorte à s’accrocher à l’actuelle place Vaiete, haut lieu symbolique de la circulation des hommes et des marchandises. Il sera en mesure d’accueillir de gros paquebots (jusqu’à 2000 passagers) et offrira sur place de nombreux services comme le wifi gratuit, une salle d’attente et une bagagerie.

Pour autant, annoncent les architectes, « la convivialité de la place Vaiete sera préservée. Les roulottes resteront à leur place habituelle ». En revanche, le fare Manihini qui abrite le GIE Tourisme sera bientôt désamianté et détruit pour laisser la place au nouveau terminal.

Par ailleurs, il est prévu d’ériger une passerelle piétonne pour permettre l’accés au centre-ville sans gêner la circulation sur le front de mer. Elle sera dimensionnée comme une promenade avec 5 à 6 mètres de largeur, menant au marché de Papeete considéré comme le poumon de la ville.

 

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close