Présidentielle (1er tour): F. Fillon devant M. Le Pen en Polynésie française

Le candidat des Républicains, François Fillon, est arrivé en tête du premier tour de l’élection Présidentielle en Polynésie française. Mais, dans la course à l’Elysée, il n’est malheureusement pas qualifié pour le deuxième tour…

Selon les chiffres communiqués par le haut-commissariat, l’ancien Premier ministre de Nicolas Sarkozy a recueilli 26 683 bulletins, soit 35,28 des suffrages exprimés, samedi sur l’ensemble du territoire. Il devance Marine Le Pen d’un peu plus de deux mille voix (24 599, 32,53%) et Emmanuel Macron (11 128, 14,71%).

Il s’agit là d’une satisfaction pour le camp majoritaire dirigé par Edouard Fritch qui avait appelé à voter pour le candidat de droite, alors que son rival, Gaston Flosse, avait fait le choix de « surfer » sur la vague (montante) de Marine Le Pen. Mais les 40 000 soutiens polynésiens attendus par le représentant local, Eric Minardi, sont loin d’avoir été atteints…

Précisons que sur 203 936 électeurs inscrits, seuls 75 629 bulletins exprimés ont été comptabilisés, soit une abstention de 61,06%.

Voyons à présent les résultats par commune.

Dans la capitale polynésienne, Papeete, François Fillon arrive également en tête avec 2511 voix devant Marine Le Pen (2032).

Chez sa voisine, Faa’a, où pourtant le maire Oscar Temaru avait appelé à l’abstention, c’est la candidate frontiste qui sort en tête avec 1481 voix contre 1401 pour F. Fillon.

A Pirae, administrée par Edouard Fritch, F. Fillon se détache nettement avec 1837 suffrages contre 1291 pour Marine Le Pen.

A Arue maintenant où le Tapura est pourtant bien ancré, Le FN remporte ce premier tour avec 971 voix, devant Fillon (840) et Macron (592).

A Punaauia, autre commune dirigée par un maire Tapura, Rony Tumahai, F. Fillon gagne également son duel avec Marine Le Pen (2615 contre 2234).

A Paea, où Jacqui Graffe « suspendu du Tapura » avait appelé à voter pour le candidat d’En Marche, Marcron arrive effectivement en tête mais il ne totalise que 1350 voix (au lieu des 2000 annoncés), Marine Le Pen arrive seconde (880) devant F. Fillon (705).

Autre « surprise » enfin, à Teva i Uta, c’est Marine Le Pen qui se détache nettement (965) devant Fillon (690) alors que Macron n’est crédité que de 284 suffrages.

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close