Présidentielle: qui le Tavini huiraatira soutiendra t-il ?

A moins de cinq semaines maintenant du premier tour du scrutin, ce sera samedi 22 avril au fenua, aucune décision n’a encore été prise.

Selon le conseiller spécial aux affaires internationales du parti indépendantiste, Moetai Brotherson, invité dimanche soir sur le plateau de Polynésie 1ère, un questionnaire va être prochainement adressé aux onze candidats en lice et c’est sur la foi de leurs engagements respectifs sur des thématiques locales que la base se déterminera de « manière démocratique », a t-il assuré.

La seule chose qui est sûre, à ce jour, c’est que le président-maire de Faa’a « himself », Oscar Temaru, ne se présentera pas aux fonctions suprêmes, faute d’avoir recueilli le nombre de parrainages requis.

Avec seulement 109 soutiens d’élus français validés par le conseil constitutionnel – dont 55 accordés par des Polynésiens – le leader indépendantiste a échoué dans sa quête, malgré l’optimisme véhiculé depuis des semaines dans la presse. Pour Moetai Brotherson qui reconnaît, aujourd’hui, s’être préparé à cette déconvenue, l’importance des enjeux hexagonaux a empêché de transformer des promesses de parrainages en réalité.

Interrogé sur les soutiens apportés par des élus du Tahoeraa à la candidate frontiste, Marine le Pen, Moetai Brotherson s’est simplement dit « attristé », affirmant que la consigne est bien venue d’en haut…

S’agissant des législatives, il reste encore au Tavini à introniser ses candidats dans les trois circonscriptions polynésiennes. Si les jeux semblent faits dans la première et la troisième où, sans surprise, Richard Tuheiava et Moetai Brotherson, figurent sur la ligne de départ, en revanche, le parti va devoir arrêter son choix dans la deuxième entre Tina Cross et Marc Frogier. Pour sa part, le conseiller spécial se dit plutôt confiant dans ses chances de l’emporter face à Patrick Howell pour le Tapura et Vincent Dubois pour le Tahoeraa.

Rappelons enfin que le Tavini huiraatira se réunira en congrès samedi prochain, 25 mars, à Vaitupa-Faa’a

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close