Preuve qu’ils aiment leur île de Nuku-Hiva…

Vendredi 14 novembre 2014, Journée Verte 8ème édition du CED de Taiohae : près de 75 élèves et 20 encadrants sont sortis de leurs classes, ont abandonné le temps d’une journée cahiers et stylos pour agir et construire ensemble demain.

Le thème de cette 8ème édition qui a guidé l’ensemble des élèves, des enseignants et des surveillants du CED est un hymne à l’amour pour l’île de Nuku-Hiva : « J’aime mon île de Nuku-Hiva ». En effet, si l’on aime son île, son environnement, on agit en conséquence pour la préserver afin de la transmettre aux générations futures.

L’objectif de cette manifestation éco-citoyenne était de profiter de cette journée pour agir plutôt que de parler, comme l’a rappelé Frère Rémy Quinton, responsable du CED, lors de son discours d’ouverture.

Dix-neuf groupes ont ainsi été formés en début de matinée afin de réaliser cinq actions éco-citoyennes : l’aménagement paysager de la Maison pour tous de Taiohae et la plantation de petits arbres et plants ; le ramassage des déchets dans les vallées de Pahaatea, Meau, Hoata, Pakiu, vallée française et la zone portuaire ; la collecte de piles usées chez l’habitant ; le recensement des déchets encombrants et spéciaux dans les foyers ; et enfin l’enquête sur l’écologie et l’environnement auprès des citoyens.

En parallèle, des petits groupes « communication » ont également été mobilisés : photo, radio et vidéo. Sans oublier le groupe à Mme Aline Richard chargé de réaliser et de distribuer le goûter et les rafraîchissements entre 9h30 et 10h00 aux 95 participants éparpillés un peu partout dans le village de Taiohae.

Rapporter pour mieux agir au quotidien

A 11h15, chaque groupe a présenté un bilan de l’action menée au travers d’un rapporteur-élève. Globalement, les objectifs fixés ont été atteints.

Et de souligner, Brian AH-LO, étudiant en Terminale Bac pro CGEA, chargé d’aménager le jardin de la Maison pour tous : « Nous avons réussi à planter l’ensemble des plants offerts par le SDR : du santal, des pamplemoussiers, des avocatiers et des manguiers. Notre travail a été facilité car les trous ont été creusés au préalable par le Case de la commune. […] Nous sommes fiers du travail accompli. Nous avons fait notre part pour embellir notre île. »

 

Remerciements

Le CED remercie la population de Taiohae qui a su accueillir les jeunes avec bienveillance et répondre à leurs questions; sans oublier Radio Te Oko nui, le SDR et la commune de Nuku-Hiva pour leur soutien sans faille dans ce projet vert.

Gageons qu’au terme de cette matinée d’action collective et de pleine conscience, chacun parvienne à intégrer dans son quotidien les gestes éco-citoyens appris ou rappelés.

Article rédigé par Ramatehei Ohotoua (CAPD GEPER 3), Dylan Faua (2nde pro) et Melle Poerava Wong Yen.

 

 

 

 

 

 

 

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close