Primaire de la droite: Alain Juppé envers et contre tout au fenua

Les électeurs polynésiens ont réitéré leur attachement à Alain Juppé lors de ce deuxième tour de la primaire de la droite et du centre.

Selon nos informations, le candidat-maire de Bordeaux a rassemblé en Polynésie française 6399 suffrages, soit 53,64% des électeurs. Soit un apport de 2100 voix supplémentaires par rapport au premier tour et ce, en dépit des résultats de métropole qui avaient consacré dimanche dernier une large avance à son adversaire.

Un bon point également pour le Tapura huiraatira (parti d’Edouard Fritch) qui a fait la démonstration de sa capacité à mobiliser davantage encore ses militants et sympathisants.

Quant à François Fillon, il enregistre en Polynésie française 684 voix supplémentaires, par rapport au premier tour, si l’on cumule ses propres voix avec celles du report des électeurs de Nicolas Sarkozy et de Bruno Lemaire qui ont appelé à voter pour lui.

A l’heure où nous écrivons, le dépouillement est toujours en cours en métropole mais d’ores et déjà (chiffre de 17h) on annonce une participation en hausse de 4,5%, soit 2 millions 926 425 votants.

 

 

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close