Quand Edouard Fritch remet les pendules à l’heure!

Plus offensif que jamais! Ainsi est apparu ce matin à l’assemblée le président du Pays, Edouard Fritch, s’adressant à la représentation territoriale quasiment au grand complet.

Dans son allocution, le chef de l’exécutif a adressé un certain nombre de messages directs ou indirects à ses « amis » du Tahoeraa comme à son ancien mentor, Gaston Flosse, sans jamais le citer d’ailleurs.

D’emblée, il a ironisé: « J’entends bien aussi certains affirmer qu’ils se sont trompés en me donnant leur confiance. Ces mêmes personnes qui disent aussi qu’ils ont été trompés lorsqu’ils ont soutenu les essais nucléaires, ou bien qu’ils se sont trompés un certain 7 juillet 2007 (…) C’est même une constance historique ».

Fritch

A l’actuel locataire du perchoir, Edouard Fritch s’est voulu tout aussi incisif en rappelant que « la gestion du Pays relève de l’exécutif et non pas du législatif. La gestion du Pays par l’assemblée de la Polynésie n’est pas prévue par notre statut, ce qu’aurait d’ailleurs refusé son principal artisan ».

Accusé de ne rien « faire de bon », comme Oscar Temaru ou Gaston Tong Sang avant lui, Edouard Fritch a qualifié tout cela « d’entreprise de déstabilisation et de destruction visant à discréditer notre gouvernement ».

A l’inverse, lui s’est voulu plus modeste, plus humain, en déclarant, par comparaison avec le projet Tahiti Mahana Beach: « Alors, c’est vrai, ce ne sont pas les projets pharaoniques d’antan, ceux qui en jettent plein la vue. Ce sont des réalisation bien concrètes, au plus proches des demandes et qui facilitent ou procurent de l’activité au quotidien pour des centaines de familles ».

Enfin, preuve que le gouvernement travaille, le président du Pays a fait part de la doléance des membres du CESC qui ont des difficultés à « suivre le rythme que nous leur imposons en raison du plan de charge des saisine ». 

Télécharger l'article en PDF

13 pensées sur “Quand Edouard Fritch remet les pendules à l’heure!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close