Quand Obama étrille Donald Trump…

C’est un petit événement aux Etats-Unis: Barack Obama, qui se fait discret depuis son départ de la Maison Blanche, a prononcé un discours très politique à l’université de l’Illinois, vendredi 7 septembre.

L’ancien président a eu la dent dure contre son successeur, Donald Trump, au centre d’une nouvelle affaire, depuis la publication d’une tribune anonyme d’un membre de son administration dans le New York Times.

« Donald Trump est un symptôme, le symptôme de la peur », a notamment lancé Barack Obama, dénonçant avec force le comportement des Républicains qui soutiennent l’actuel président sans réserve et n’ont pas le cran pour défendre « les institutions qui font que notre démocratie fonctionne ».

« Ces élections sont les plus importantes de ma vie »

« Qu’est-il arrivé au Parti républicain ? Ils creusent le déficit, minent nos alliances et discutent avec l’ex-patron du KGB ! », a-t-il lancé dans ce discours marquant son retour en pleine lumière dans le débat (…)

Lire la suite sur Franceinfo

Source: Yahoo actualités

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close