Qui est Thomas Barnouin, jihadiste français proche de Mohamed Merah, arrêté en Syrie ?

 

Vétéran de la nébuleuse jihadiste du Sud-Ouest dans laquelle ont gravité Mohamed Merah et les frères Clain, Thomas Barnouin est tombé à la mi-décembre aux mains des combattants kurdes en Syrie, où il était parti se battre en 2014.

Cet Albigeois de 36 ans a été arrêté le 17 décembre par les Unités de protection du peuple kurde (YPG) dans la région d’Hassaké (nord-est).

Celle-ci est située entre les villes de Mossoul (Irak) et Raqqa (Syrie), ex-capitales du « califat » du groupe jihadiste Etat islamique (EI) tombées au terme d’offensives d’envergure. D’autres jihadistes français ont été arrêtés, a indiqué la source, sans en préciser le nombre. Parmi eux : deux autres « convertis », Romain Garnier, un ancien champion de natation de 33 ans originaire de Vesoul (Haute-Saône), précise LCI et Thomas Collange.

Condamné à cinq ans de prison en 2009

Barnouin avait déjà été intercepté en 2006 avec une autre figure du jihadisme français, Sabri Essid, cette fois par l’armée syrienne, alors qu’ils se rendaient en Irak pour y prendre part au jihad contre les forces de la coalition internationale. « Mon devoir de musulman, c’est d’aller combattre là-bas », déclare-t-il aux policiers français après son arrestation.

Source: Yahoo Actualités

Télécharger l'article en PDF

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close