Rangiroa dans l’attente d’une refonte du texte sur l’hébergement touristique

 

La ministre du Tourisme, Nicole Bouteau, accompagnée de Bruno Jordan, chef du service du tourisme et de Iotua Lenoir, responsable d’études et marketing de niche de Tahiti Tourisme, s’est rendue à Rangiroa en fin de semaine dernière.

Au programme de ce déplacement : la visite des sites touristiques de l’île, des pensions de famille et une réunion, jeudi en fin de journée, avec les professionnels du secteur du tourisme à la mairie d’Avatoru.

Cette dernière qui s’est déroulée en présence du maire de la commune, Teina Maraeura, a été l’occasion pour la ministre de présenter les réformes en cours dans le secteur du Tourisme, notamment dans les domaines de l’hébergement, de la plongée subaquatique de loisir et du transport touristique. Ces modifications visent à adapter la règlementation aux usages, aux standards internationaux, en tenant compte du contexte particulier des archipels éloignés en matière de développement touristique.

Nicole Bouteau a également évoqué le vaste programme de formation sur deux ans que le ministère du Tourisme et l’association des hôtels de famille ont élaboré. Il s’agit d’un parcours de formation global et d’accompagnement personnalisé destinés aux propriétaires, gérants, personnels des hôtels de famille, dans les cinq archipels.

Ce plan de formation vise à améliorer l’attractivité de cette catégorie d’hébergement, de continuer de structurer le secteur des pensions de famille et de capitaliser sur une activité à fort potentiel de développement. Le tourisme de croisière était également au centre des échanges, Rangiroa étant une des escales prisées par les compagnies de croisières.

La ministre s’est dite satisfaite de ces échanges constructifs avec les acteurs du Tourisme dont des représentants des prestataires d’activité touristique, l’association des pensions de famille et le comité du Tourisme de l’île soutenu par le ministère du Tourisme dans l’organisation du Farerei haga qui aura lieu cette année du 18 au 23 septembre. Cet événement culturel réunit les habitants des atolls situés aux alentours. Il propose durant une semaine des activités sportives traditionnelles en journée, et des spectacles de danse en soirée. Ces animations sont destinées à la population, mais aussi aux touristes nombreux durant cette période.

Durant son séjour, la délégation conduite par la ministre du Tourisme a également visité les infrastructures gérées par le service du Tourisme sur les zones de Ohotu et Avatoru, ainsi que le site nommé de « la plage » que le Pays s’apprête à acquérir et qui sera aménagé, sur sa zone littorale, en accès public à la mer. Ce site pourra également accueillir les passagers des paquebots en escale sur l’atoll.

Enfin, la ministre du Tourisme a également visité, vendredi, les hébergements touristiques de l’île et plus particulièrement les pensions de famille au nombre de vingt-sept sur Rangiroa. Beaucoup attendent avec impatience la refonte du texte sur l’hébergement touristique. Cette réforme leur permettra d’accéder au classement ainsi qu’aux aides publiques pour la rénovation et l’extension de leurs établissements.

Communiqué du gouvernement

 

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close