Rébellion, outrages et menaces à l’agent de la force publique: 6 mois de prison ferme

Le 25 octobre 2014 vers 15h40, une patrouille de la brigade de Papara est intervenue sur une bagarre avec arme blanche à hauteur du PK 36, 200 – quartier Lucky.

Sur les lieux, deux frères sous l’emprise de l’alcool s’en prennent à leur voisin. Malgré le renfort d’une patrouille de gendarmerie du DSI de Papara et de deux policiers municipaux, la situation dégénère.

Les protagonistes s’allient pour s’en prendre aux forces de l’ordre. Les gendarmes sont menacés de jets de pierres et copieusement insultés.

Face à la violence déployée lors de l’interpellation des deux mis en cause, les gendarmes devront faire usage du pistolet à impulsions électriques.

L’un des deux frères est porteur d’un bracelet de surveillance électronique. Ils sont interpellés et placés en garde à vue. A l’issue, ils ont été jugés en comparution immédiate ce lundi 27 octobre 2014. Ils sont condamnés à six mois de prison ferme avec mandat de dépôt à l’audience et à 40 000 xpf (335 €) de dommages pour chaque militaire victime.

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close