Réflexion collective sur le futur plan de santé mentale

Le directeur de cabinet, Frédéric Poisot, a représenté le haut-commissaire de la République lors de la Journée Santé Mentale organisée par l’association SOS Suicide, en partenariat avec le CHPF et la Direction de la Santé.

A l’occasion de l’ouverture de cette journée qui vise à mener une réflexion collective sur le futur plan de santé mentale et les programmes de prévention du suicide en Polynésie française, le directeur de cabinet a notamment indiqué que l’Etat poursuivrait ses actions d’accompagnements de la collectivité, compétente en matière de santé, au travers de la mobilisation de ses instruments financiers ou encore des instances partagées de prévention de la délinquance.

L’étude « santé mentale en population générale » menée par l’association SOS Suicide et dont les conclusions ont été présentées lors de cette journée, a été financée par l’Etat au titre du Fonds Pacifique à hauteur de 13.5 millions Fcfp.

Communiqué HC

 

 

 

 

 

 

 

 

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close