Réforme de la PSG: la parole à tous les partenaires sociaux

 

En accord avec les dispositions actées dans le cadre du protocole d’accord de fin de conflit signé le samedi 7 mai dernier, le COPIL (comité de pilotage) chargé d’examiner les propositions émanant des participants, s’est réuni, ce mardi matin, à la Présidence, sous l’égide des ministres respectivement en charge des solidarités et de la santé.

Pour mémoire, suite aux préavis de grève déposés le 3 mai dernier par six organisations syndicales, le président de la Polynésie française et les membres de son gouvernement ont rencontré les représentants desdites organisations syndicales les 4, 6 et 7 mai à la Présidence. A l’issue des discussions, les parties signataires ont notamment convenu de la nécessité de réformer la PSG afin d’assurer la pérennité du système de protection sociale généralisée.

Le gouvernement a, à cette occasion, réaffirmé que ce projet, dont le contenu n’est pas arrêté à ce jour, continuera à faire l’objet d’une large concertation. Il a, à cet effet, proposé, la constitution d’un comité de pilotage qui se réunira deux fois par semaine, auquel participera notamment chaque secrétaire général des confédérations syndicales (ou son représentant), accompagné d’un membre choisi par ce dernier.

Ce comité de pilotage examinera les propositions émanant des participants, notamment les préconisations du « rapport sur la réforme de la protection sociale généralisée » adopté par le CESC le 20 août 2010. Le calendrier devra permettre l’aboutissement des travaux de ce comité à fin juin 2016. Les travaux du comité couvriront en priorité les économies en matière de santé, puis la retraite et la famille.

Après avoir fixé le calendrier des séances des travaux du COPIL sur la période de mai et de juin 2016, les participants se sont accordés sur le fait que les travaux se dérouleront comme suit :

  1. Validation des principes généraux présentés au gouvernement par les partenaires sociaux en juin 2011 pour l’assurance maladie, les arrêts de travail et les maladies professionnnelles ;

  2. Présentation des économies déjà réalisées sur la branche d’assurance maladie (mesures d’économies/date de mise en œuvre/ rendement annuel).

    Communiqué du gouvernement

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close