Réforme du bac: Blanquer veut quatre épreuves finales dès 2021

 

Jean-Michel Blanquer s’attaque à un dossier sensible. Le ministre de l’Éducation nationale lance ce lundi la concertation sur la réforme du baccalauréat dont les premiers résultats sont attendus en février.

Interrogé dans les colonnes du Parisien, il estime que cet examen emblématique « doit reprendre plus de sens ».

« Les Français, à juste titre, sont d’assez fervents défenseurs de cet examen. Mais on voit bien que le bac tel qu’il existe aujourd’hui est arrivé à la fin d’une époque et qu’il faut passer à autre chose. Il faut en finir avec le bachotage », justifie Jean-Michel Blanquer.

Et dans le cadre de sa réforme, l’ancien directeur général du groupe Essec se prononce ouvertement en faveur de la réduction du nombre d’épreuves du baccalauréat. « Notre fil directeur est surtout d’aboutir à quatre matières pour les épreuves finales » de l’examen, explique-t-il. Les autres matières seraient quant à elles évaluées tout au long de l’année scolaire sous forme de contrôle continu « selon des modalités qui garantiront l’égalité des conditions de passation sur l’ensemble du territoire ».

Une réforme prévue pour 2021

« Le bac doit à la fois certifier une qualité atteinte à la fin de l’enseignement secondaire, mais aussi aider à réussir par la suite. Le fait d’avoir des matières en contrôle final doit normalement permettre que chacun cultive son excellence »

Source: Yahoo Actualités

 

Télécharger l'article en PDF

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close