Remise de diplômes de guide de randonnée pédestre

 

La ministre de l’Education, en charge de la jeunesse et des sports, Nicole Sanquer-Fareata, et sa collègue en charge du Travail, Tea Frogier, ont participé, ce jeudi, à la remise des diplômes du brevet polynésien d’animateur, option guide de randonnée pédestre, dans les locaux de l’IJSPF à Pirae.

Du 3 au 5 novembre, les dix-neuf stagiaires ont participé à un examen final mis en œuvre par la Direction de la Jeunesse et des Sports, qui a permis de vérifier leurs compétences et de statuer sur l’attribution de ce brevet. Les quatorze candidats admis à cet examen ont reçu leur diplômes et tous les stagiaires se sont vus délivrés un livret de formation en présence de leurs formateurs et des membres du jury de l’examen. Nicole Sanquer-Fareata a tenu à les saluer pour leur professionnalisme et leur dévouement lors de cette formation.

Le ministère chargé de la Jeunesse et des sports crée ses propres diplômes dans ses champs d’intervention depuis près de vingt ans déjà, dès lors que les certifications délivrées par l’Etat ne répondent pas aux réalités locales. Cette démarche s’inscrit dans une volonté de concevoir un dispositif de certifications adapté à la Polynésie française. La création de diplômes polynésiens s’est révélée particulièrement pertinente pour le secteur des activités physiques de pleine nature, en raison de l’environnement particulier de la Polynésie française et des gisements d’emplois qu’il recèle.

Le premier diplôme créé en 1996, par une délibération de l’Assemblée de Polynésie française, a été le « brevet polynésien d’animateur, option guide de randonnée pédestre ». Ce brevet reconnaît à son titulaire les prérogatives pour organiser et encadrer, contre rémunération, des publics en randonnées pédestres, dans des conditions optimales de sécurité.

A ce jour, six sessions ont été organisées : d’abord à Tahiti, en 1996, 1997 et 2002, à Ua Pou en 2004, pour l’archipel des Marquises, à Raiatea en 2005, pour les résidents des Raromatai, puis à nouveau à Tahiti en 2008. Ces formations ont permis de diplômer près de 80 professionnels sur l’ensemble du Fenua, qui contribuent aujourd’hui au développement du tourisme vert, ainsi qu’en témoignent les guides touristiques et les émissions télévisées consacrées à nos îles « côté montagne ».

Cette année, une septième session de formation a été mise en œuvre à Tahiti, par l’Institut de la Jeunesse et des Sports de la Polynésie française, du 11 mai au 30 octobre. Cette formation a accueilli dix-neuf stagiaires, dont dix résidents des îles, trois des Marquises (Nuku Hiva et Ua Pou), trois des Australes (Rurutu), deux des îles sous le vent (Raiatea et Tahaa), un de Makatea et un de Moorea.

Cette formation de 600 heures était organisée en alternance entre « formation en Centre » et « stage pratique », afin de permettre aux stagiaires – et tout particulièrement à ceux des îles – d’expérimenter sur leur futur terrain professionnel, les compétences et connaissances acquises en cours.

Cette formation a été financée par le Pays, via le ministère du Tourisme, qui a pris en charge les frais de formation à hauteur de 7,5 millions Fcfp et par l’I.J.S.P.F. qui a attribué une indemnité mensuelle aux dix-huit stagiaires demandeurs d’emploi, et ce pour un montant global de 8 millions Fcfp.

Communiqué du Gouvernement

Télécharger l'article en PDF

Une pensée sur “Remise de diplômes de guide de randonnée pédestre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close