Rencontres du Numérique: « beaucoup de retard à rattraper… »

Le président Edouard Fritch a participé, vendredi matin, à la séance de restitution des travaux des sixièmes rencontres du numérique à l’initiative de l’organisation des professionnels de l’économie numérique (OPEN).

Le président est particulièrement intéressé par ce secteur d’activité puisqu’il a lui-même été à l’origine du projet Metu@ au début des années 2000 qui a vu le déploiement des nouvelles technologies. Aujourd’hui encore, il a conservé le portefeuille ministériel de l’économie numérique.

Les ateliers de ces rencontres étaient consacrés notamment à l’état des lieux du développement de l’économie numérique et aux perspectives.

Dans les recommandations issues des travaux, les participants ont fait part de leurs priorités qui peuvent se résumer ainsi : lancement de la transition numérique des services publics et privés au travers de la mise en place d’un schéma directeur qui s’intègrerait dans le schéma directeur global du Pays ; permettre à l’opérateur historique de définir une stratégie orientée sur la mise à disposition des infrastructures de très haut débit ; et création d’une école des arts numériques.

Le président s’est montré très intéressé par les propositions qui ont été faites et s’inscrit dans cette démarche. Il a toutefois regretté que « depuis 5 à 6 ans on n’a pas fait grand-chose et on a accumulé beaucoup de retard ».

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close