Restitution des travaux du Plan Climat Energie de Polynésie française

Le président de la Polynésie française, Edouard Fritch, aux côtés du Haut-Commissaire de la République, Lionel Beffre, et d’une partie du gouvernement, a assisté ce mercredi, à la Présidence, à la restitution des réflexions engagées dans le cadre du Plan Climat Energie de Polynésie française.

Depuis la première participation de la Polynésie française à la réunion des parties de la Convention Cadre des Nations Unies en 2005, de nombreuses actions ont été entreprises dans le sens de la maîtrise des enjeux énergétiques et des impacts du changement climatique en Polynésie. La récente signature du PACT (Polynesians Against Climate Threats), par les dirigeants du Groupe des Dirigeants Polynésiens, en juillet dernier, est venue renforcer encore les engagements pris par les états insulaires du Pacifique dans ce sens.

Le Plan Climat Energie (PCE) de la Polynésie française, initié en mai 2015, est une stratégie d’actions qui poursuit deux objectifs complémentaires : l’atténuation et l’adaptation au changement climatique. Il s’agit ainsi d’atténuer l’impact que l’activité humaine a sur le climat, et de se préparer aux évolutions climatiques, et ainsi réduire la vulnérabilité de la Polynésie.

2015-09-23 RESTITUTION PLAN CLIMAT ENERGIE (56)

Les autorités polynésiennes ont confirmé leur volonté de développer les énergies renouvelables et de réduire la production des gaz à effet de serre, tout en incitant et en valorisant une attitude énergique et climatique exemplaire des acteurs polynésiens. Le président a ainsi rappelé : « Nous sommes tous responsables du changement et des attitudes indispensables à l’harmonie de notre beau Fenua. Il est du devoir, de tous et de chacun d’agir pour la préservation des conditions de vie de nos héritiers ».

Dans son discours, le président s’est également félicité du travail accompli par les services du Pays et de l’Etat : « D’une seule voix, vous avez réussi à élaborer un plan d’actions transversal et cohérent, articulant résultats et recherches nécessaires afin d’inscrire les ambitions de la Polynésie française confrontée au changement climatique, sur des perspectives concrétisables ». Il a ajouté qu’il sera fier et heureux de porter la contribution de la Polynésie française à la COP 21, qui se tiendra en décembre prochain à Paris.

Communiqué de la Présidence

 

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close