Résultat excédentaire de 269 millions Fcfp en 2014 pour le Port autonome

Le conseil des ministres a adopté le rapport d’activité et le compte financier du Port autonome de Papeete, clôturant l’exercice 2014 sur un résultat excédentaire global de plus de 269 millions Fcfp, en progression de près de 60 millions Fcfp par rapport à celui constaté en 2013.

Les recettes de fonctionnement affichent une croissance de 25 millions Fcfp par rapport à 2014, mais surtout les dépenses de fonctionnement ont été fortement réduites de plus de 292 millions Fcfp grâce à un nouvel effort réalisé sur ses achats mais aussi sur les dépenses de personnel, au plus bas depuis 2007.

L’épargne record de 1,8 milliard Fcfp ainsi dégagée lui a permis de financer 1,287 milliard Fcfp de travaux nouveaux, en augmentation de 590 millions Fcfp par rapport à l’année précédente.

Grâce à son niveau d’endettement au plus bas et une excellente gestion, l’établissement public prévoit de verser à nouveau des dividendes au Pays pour un montant de 205 millions Fcfp, après un premier versement de 350 millions Fcfp intervenu en 2013.

Enfin, l’établissement poursuivra ses investissements massifs en 2015 (ouverture de la marina de Papeete qui a déjà accueilli 728 escales depuis 4 mois, réalisation d’un terminal croisières, etc…) dans des secteurs porteurs et vecteurs de croissance pour la Polynésie française. Il continuera également à optimiser la sécurité de la plate-forme portuaire avec la construction très prochaine d’un nouveau quai pour les pétroliers, l’optimisation du terminal de commerce international ou en mettant aux normes de sécurité tous ses bâtiments.

Approbation du rapport d’activité et du compte financier 2014 du Port autonome de Papeete

Le Conseil des ministres a adopté le rapport d’activité et le compte financier du Port autonome de Papeete, clôturant l’exercice 2014 sur un résultat excédentaire global de plus de 269 millions Fcfp, en progression de près de 60 millions Fcfp par rapport à celui constaté en 2013.

Les recettes de fonctionnement affichent une croissance de 25 millions Fcfp par rapport à 2014, mais surtout les dépenses de fonctionnement ont été fortement réduites de plus de 292 millions Fcfp grâce à un nouvel effort réalisé sur ses achats mais aussi sur les dépenses de personnel, au plus bas depuis 2007.

L’épargne record de 1,8 milliard Fcfp ainsi dégagée lui a permis de financer 1,287 milliard Fcfp de travaux nouveaux, en augmentation de 590 millions Fcfp par rapport à l’année précédente. Grâce à son niveau d’endettement au plus bas et une excellente gestion, l’établissement public prévoit de verser à nouveau des dividendes au Pays pour un montant de 205 millions Fcfp, après un premier versement de 350 millions Fcfp intervenu en 2013.

Enfin, l’établissement poursuivra ses investissements massifs en 2015 (ouverture de la marina de Papeete qui a déjà accueilli 728 escales depuis 4 mois, réalisation d’un terminal croisières, etc…) dans des secteurs porteurs et vecteurs de croissance pour la Polynésie française. Il continuera également à optimiser la sécurité de la plate-forme portuaire avec la construction très prochaine d’un nouveau quai pour les pétroliers, l’optimisation du terminal de commerce international ou en mettant aux normes de sécurité tous ses bâtiments.

Télécharger l'article en PDF

11 pensées sur “Résultat excédentaire de 269 millions Fcfp en 2014 pour le Port autonome

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close