Réunion de la Majorité: ils sont appelés à se revoir…

Après sept heures d’échanges interminables, ce n’est peut-être pas grand chose comme résultat mais au moins, le clash a publiquement été évité…

 

La réunion des membres de la Majorité, élus à l’assemblée de la Polynésie française comme ministres au gouvernement, a démarré ce matin à 10 heures dans la salle des commissions « Sonia Agnieray » pour s’achever aux alentours des 16h.

Au terme des sept longues heures de discussion à l’abri des oreilles indiscrètes, il n’est pas sorti grand chose!

Bonne nouvelle, cependant: chacun a pu s’exprimer librement, dire clairement le fond de sa pensée sur les relations actuelles entre l’exécutif et le législatif, tout en espérant que demain, chacun puisse se retrouver pour un avenir commun, celui du développement économique et social du fenua. Il y a bien eu quelques haussements de ton, ici ou là, mais dans l’ensemble les échanges ont été cordiaux. Sans plus.

IMG_4760

L’essentiel surtout, c’est que Gaston Flosse et Edouard Fritch ont fait un pas l’un vers l’autre.

Si l’heure n’est pas (encore) à la réconciliation, une trêve semble de rigueur. Il faut dire qu’entre la nécessaire relance de l’économie et les sénatoriales partielles qui devraient avoir lieu début mai, toutes les énergies doivent se rassembler. Raison pour laquelle ils sont appelés à se revoir…

Enfin, 2018, c’est encore loin: les dirigeants du mouvement ont tout le temps devant eux pour pouvoir  faire les comptes.

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close