Ryanair: même les conditions de travail sont « low cost »…

Attention, turbulences ! En pleine période de vacances, les pilotes de la compagnie aérienne low-cost Ryanair sont en grève ce vendredi.

Le conflit social, qui impacte pas moins de 55.000 passagers, a éclaté du fait des conditions de travail dénoncées par les employés. Ce n’est pas nouveau, Ryanair, compagnie aérienne numéro un en Europe avec ses 130 millions de passagers annuels, a la réputation d’imposer des pratiques insupportables à ses salariés.

Depuis 2005, la compagnie interdit par exemple à ses salariés de recharger leurs portables avec les prises d’électricité des avions, au prétexte de renforcer “l’éthique au travail”. Au moment de l’interdiction, une porte-parole avait quand même avoué que cela faisait “bien évidemment, une petite économie”. Finalement, les salariés de Ryanair doivent compter sur des générateurs à manivelle pour recharger leur téléphones portables.

Côté cadences de travail, c’est encore pire. “Ça m’est arrivé de m’endormir dans le cockpit et de faire des micro-siestes de 10 minutes car je n’arrivais plus à lutter” a confié un ancien pilote de Ryanair lors d’une interview au Figaro. Il y décrit des journées “à la limite de la légalité”, avec 13 heures de service et des équipages qui enchaînent (…)

Source: Yahoo actualités

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close