Saisie de 195 gr d’Ice, la passeuse sous les verrous

La Gendarmerie et les Douanes ont annoncé cet après-midi avoir mis au jour un important réseau d’importation d’Ice en Polynésie française.

Par la voix respectivement du colonel-commandant Pierre Caudrelier, et du directeur régional Richard Marie, les médias ont été informés qu’une « passeuse », de nationalité américaine, a été interpellée jeudi 18 août dans un hôtel de la place en possession de 195 grammes d’Ice. A la suite de quoi, quatre autres personnes ont également été arrêtées dont deux ont été présentées pas plus tard qu’aujourd’hui devant le procureur de la République. Selon toute vraisemblance, ils constitueraient la « tête de réseau » de ce trafic qualifié « d’important ».

IMG_0485

Au stade actuel des investigations, les responsables de la Gendarmerie et des Douanes pensent savoir que la « passeuse n’en était pas à son coup d’essai ». Elle aurait déjà effectué trois à quatre aller-retour entre Los Angeles et Papeete, ce qui ne laisse aucun doute sur son « profil de trafiquant professionnel ». Elle couche aujourd’hui à Nuutania

L’enquête, dans les semaines et mois à venir,  devrait notamment révéler d’éventuelles complicités pour écouler le produit. Un « business » très lucratif puisque le gramme d’Ice acheté 17 euros à Hawaii serait revendu autour de 100 000 Fcfp à Tahiti, d’où une valeur (estimée) de la marchandise de 16 millions de Fcfp.

Cette affaire d’importation en contrebande de marchandises prohibées, et l’infraction pénale qui en découle, est le fruit d’un travail mené de concert par la Gendarmerie  et les Douanes. « Chacun avec ses spécificités et ses méthodes, c’est la preuve que nous sommes complémentaires », s’est félicité le colonel Caudrelier, confiant dans l’obtention de résultats plus probants à l’avenir.

L’Ice, c’est quoi ?

Fabriquée en 1919 et utilisée jusqu’en 1970 pour traiter toutes sortes de maladies, la métamphétamine (dont l’Ice fait partie) a été interdite par la suite car son usage entraînait de srieuses dépendances et des désordres émotionnels majeurs. Elle est plus connue dans la rue sous les noms de speed, ice, meth, crystal meth, crank etc. Elle se trouve sous forme de poudre blanche granuleuse inodore, amère et cristalline qui se dissout facilement dans de l’eau ou de l’alcool. Comme tous les stimulants, la métamphétamine accélère le fonctionnement du corps et du cerveau. La drogue supprime aussi bien la sensation de faim que de fatigue; elle apporte au consommateur une impression de grande confiance en soi et lui donne l’illusion d’être invincible. Mais une surdose peut provoquer une crise d’épilepsie, une crise cardiaque, une hyperthermie, des convulsions et même la mort.

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close