Saisie et destruction de pakalolo à Mataiva

Dimanche 12 février 2017, les militaires de la brigade de gendarmerie de Rangiroa ont recueilli des informations relatives à un trafic de stupéfiants portant sur du « pakalolo » et s’opérant sur l’atoll de Mataiva.

Le lundi 13 février 2017, profitant de la présence du patrouilleur ‘‘Jasmin’’ de la gendarmerie maritime, les militaires de la brigade de Rangiroa ont mis sur pied une opération de police judiciaire. Les personnels engagés sur le dispositif ont découvert au sein d’une propriété privée, soixante pieds de cannabis, 1 kg d’herbe séchée et 20 boîtes d’allumettes conditionnées en vue de la revente.

Le propriétaire de la plantation, âgé de 34 ans, a été interpellé.

Laissé libre à l’issue de son audition, il fera l’objet d’une convocation en justice pour la prochaine audience foraine dont la date n’est pas encore programmée. Tous les produits ont été détruits par incinération sur directives du magistrat de permanence.

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close