San Francisco élit pour la première fois une femme noire comme maire

London Breed, la prochaine maire de San Francisco, va devenir la première femme noire à diriger cette ville phare, alors qu’aucune femme n’avait jusqu’ici dirigé une municipalité aussi grande aux Etats-Unis.

London Breed, 43 ans, présidente du conseil municipal de ce bastion démocrate, a fait campagne dans cette ville, dont la population est à très forte majorité blanche et hispanique, en mettant en avant ses origines modestes, promettant de lutter contre la criante crise du logement et des SDF.

Un coût de la vie « dément » 

Le quotidien local San Francisco Chronicle notait jeudi que cette élection historique était d’autant plus significative que le coût de la vie « dément » de San Francisco, le plus élevé du pays avec New York, « a chassé la plupart de la classe moyenne noire », qui ne représentent plus que 5% de la population (13% en 1970). « D’où que vous veniez, quoique vous décidiez de faire dans la vie, vous pouvez faire de ce que vous voulez », a-t-elle affirmé lors de son discours de victoire.

London Breed, une modérée qui a bénéficié du soutien financier de figures de la Silicon Valley et n’est pas affiliée à un parti, a proclamé sa victoire mercredi sur les marches de l’hôtel de ville à la suite d’un scrutin serré, où des voix restent à comptabiliser. « C’est une jeune femme remarquable, elle va faire un très bon travail et nous lui souhaitons le meilleur car son succès est…

Source: Yahoo Actualités

Télécharger l'article en PDF

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close