Sanction économique, refus de dialoguer… Après l’avion russe abattu par la Turquie, la Russie multiplie les représailles anti-turques

Après l’attaque, la riposte. Quatre jours après la destruction, mardi 24 novembre, d’un bombardier russe Su-24 par des avions de chasse turcs à la frontière turco-syrienne, et la mort d’un piloteet d’un soldat russe, les actes antiturcs se multiplient en Russie.

Alors que le bombardier revenait d’une mission de combat dans le nord-ouest de la Syrie, les forces aériennes turques ont abattu l’appareil, soutenant qu’il avait violé l’espace aérien de la Turquie. Cet incident est le plus grave pour Moscou depuis le début de son intervention militaire en Syrie le 30 septembre.

L’ambassade de Turquie à Moscou saccagée

Mercredi, environ 500 personnes se sont rassemblées en début d’après-midi devant l’ambassade de Turquie à Moscou. Les manifestants, quasiment tous des hommes âgés de 20 à 30 ans, ont crié des slogans hostiles au président turc Recep Tayyip Erdogan, sans aucune intervention de la police présente sur les lieux.

Des bouteilles et des avions en papier ont été lancés sur l’ambassade. Certains manifestants portaient des pancartes sur lesquelles était écrit « La Turquie va rester sans gaz » ou « Coup de poignard dans le dos », reprenant les mots du président russe Vladimir Poutine. Selon la radio indépendante Ekho Moskvy, citant des témoins oculaires, une dizaine de manifestants ont fini par être arrêtés par les forces de l’ordre.

Vladimir Poutine boude son homologue turc

Sept ou huit heures après l’incident, le porte-parole du Kremlin a annoncé que le président russe Vladimir Poutine avait refusé de répondre au président turc Recep Tayyip Erdorgan au téléphone.« Jusqu’à maintenant, Vladimir Poutine n’a toujours pas répondu à mon appel », a confirmé le président turc, dans une interview à France 24 jeudi.

« Il faut qu’on parle, qu’on voit de quoi il en retourne. Il faut qu’on continue à œuvrer ensemble », a ajouté le chef de l’Etat turc. Mais Vladimir Poutine (…) Lire la suite sur Francetv info

Sanction économique, refus de dialoguer… Après l’avion russe abattu par la Turquie, la Russie multiplie les représailles anti-turques
Source: Yahoo Actualités

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close