Sébastien Bouzard prend la tête de la CGPME-PF

Après neuf ans passés à la tête de l’organisation patronale des petites et moyennes entreprises en Polynésie française, Christophe Plee passe la main à Sébastien Bouzard.

Le renouvellement du bureau de la CGPME-PF s’est déroulé ce jour et c’est à la quasi-unanimité que le poste de président est revenu à Sébastian Bouzard.

Patron d’une entreprise de service en informatique, celui-ci connaît bien la maison ainsi que les dossiers qui l’attendent mais il a déjà assuré aux membres présents que son action se situera dans la continuité de son prédécesseur.

Membre du CESC, Sébastien Bouzard entend s’investir pleinement au cours des trois années qui viennent dans la réforme du code du travail et ce, dans la perspective d’abaisser le coût du travail. « Je préfère agir plutôt que critiquer » a t’il confié aussitôt après son élection.

Quant à Christophe Plee, il a déclaré à nos confrères de la presse télévisée que sa plus grande déception aura été de ne pas voir aboutir la réforme de la PSG (Protection sociale généralisée) qui constitue pourtant l’un des chantiers prioritaires du gouvernement Fritch.

Précisons que la CGPME défend les intérêts de quelque 750 entreprises pour un total d’environ 6500 salariés. Le  bureau comprend six membres: Sébastien Bouzard (président), Christophe Plee (VP), Régis Vignal (Secrétaire général), Andrea Roihau (SG adjointe), Karl Lys (trésorier) et Gérard de Kersauzon (trésorier adjoint)

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close