Sébastien Lecornu sensibilisé sur le nécessaire désenclavement des îles du Pacifique

En préambule de la 48ème réunion annuelle du Forum des îles du Pacifique, le président de la Polynésie française, Edouard Fritch, a rencontré, mardi, à Apia, aux Samoa, Sébastien Lecornu, secrétaire d’Etat auprès du ministre d’Etat, ministre de la Transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot.

Le représentant de la France à la réunion du Forum avait déjà rencontré le président Fritch il y a quelques jours, à Paris, et se rendra en visite officielle en Polynésie française la semaine prochaine. Le président Edouard Fritch et le secrétaire d’Etat, Sébastien Lecornu, ont échangé sur les thématiques qui concernent particulièrement les îles du Pacifique.

L’intégration régionale accrue de la Polynésie du fait de l’accession l’année dernière au statut de membre à part entière du Forum des îles du Pacifique est une avancée indéniable, a souligné le secrétaire d’Etat. Après le succès de la COP 21 à Paris, il y a deux ans, il convient désormais de poursuivre sur cette lancée, avec les états insulaires du Pacifique, dans le cadre de la COP 23 prévue en novembre prochain, à Bonn, en Allemagne, a pour sa part indiqué le président Fritch.

Le président Edouard Fritch a rappelé que la Polynésie dans sa globalité, et la Polynésie française notamment, dans un rôle à la fois précurseur et moteur, avait joué un rôle important dans l’évolution de ce dossier. Le président Fritch a également sensibilisé le secrétaire d’Etat sur d’autres thèmes qui intéressent plus particulièrement les états et territoires du Pacifique actuellement, et notamment tout ce qui permet d’accentuer le désenclavement des îles de la région. Que ce soit en passant par davantage d’accès à internet ou par de meilleures liaisons aériennes, deux sujets que le président Fritch a ainsi évoqué, la veille, lors de la réunion du PLG (Polynesian Leaders Group).

Avant la cérémonie d’ouverture officielle du Forum des îles du Pacifique, en fin de journée, le président Edouard Fritch a également eu l’occasion de s’entretenir avec le président de la Nouvelle-Calédonie, Philippe Germain, et le Premier ministre du Vanuatu, Charlot Salwai.

Communiqué du gouvernement

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close