Seize stagiaires en formation pour le brevet de capitaine

La ministre du Travail, Tea Frogier, s’est rendue lundi matin, au Centre des métiers de la mer de Polynésie française (CMMPF) de Motu Uta, pour l’ouverture des sessions de formations au brevet de capitaine 3000 ums (BC 3000 ums) et au brevet de capitaine de pêche côtière (BCPC).

Le BC 3000 ums est un brevet professionnel de niveau II qui se déroulera du 7 septembre 2015 au 11 décembre 2015. Seize stagiaires bénéficieront de cette formation professionnelle maritime attendue par les professionnels de la marine marchande. Cette formation supérieure représente 407 heures de formation réparties en plusieurs modules comme la navigation, le stage passerelle et règles de barre, les calculs de chargement, et le droit commerce-contentieux.

Le BC 3000 ums est délivré aux candidats ayant réussi avec succès la formation, notamment après avoir accomplis soixante mois de navigation effective en qualité d’officier de pont. Les détenteurs du BC 3000 ums auront la possibilité d’occuper le poste de Capitaine sur un navire de longueur égale ou inférieure à soixante mètres tel que le « Kura ora ».

La session de formation du BCPC se déroulera du 7 septembre 2015 au 26 février 2016. Treize stagiaires bénéficieront de cette formation pour les professionnels de la pêche. Cette formation professionnelle représente 515 heures de formation réparties en plusieurs modules tels que la sécurité, la conduite du navire élémentaire et avancée, la conduite et maintenance des machines, le contrôle de l’exploitation du navire et les techniques de pêche.

Le BCPC accorde à son titulaire l’aptitude et la qualification pour la conduite à titre profesionnel des navires de pêche armés à la pêche côtière pour des campagnes de pêche égales ou inférieures à cinq jours.

La ministre s’est réjouie de voir l’enthousiasme des stagiaires ainsi que le programme de formation mis en place par le CMMPF, ce qui leur permettra d’acquérir les aptitudes nécessaires à leur future insertion professionnelle dans le domaine maritime.

 

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close