Semaine de l’Europe: l’occasion d’expliquer et de convaincre le grand public…

 

La Délégation aux affaires internationales, européennes et du Pacifique (DAIEP), a présenté, vendredi matin,, la collaboration entre la Polynésie et l’Europe, dans le cadre de la semaine de l’Europe, qui se tiendra du 9 au 14 mai.

Cet évènement mettra en évidence l’implication et le soutien de l’Union Européenne (UE) dans le développement du Pays. Durant cette semaine, six différents films didactiques seront diffusés quotidiennement sur les deux chaînes locales. Ils seront également disponibles sur le site du Bureau des Affaires européennes à partir de mardi: https://www.service-public.pf/daiep. Des émissions et reportages seront également programmés cette semaine afin de présenter les interventions de l’UE.

De par son régime d’association renforcée avec l’Union Européenne, le Pays bénéficie notamment du Fonds Européen de Développement (FED), constitué d’une enveloppe territoriale, ainsi que d’un FED régional, composé d’une aide régionale à partager avec la Nouvelle-Calédonie, Wallis et Futuna, et Pitcairn. A travers ces financements, l’Union Européenne soutient, depuis 1959, de nombreux projets proposés par la Polynésie française, relatifs entre autres à la santé, la valorisation des ressources primaires, la préservation de l’environnement, et l’énergie. Le 1er FED avait permis la construction de l’hôpital Mamao et le quai des goélettes de Papeete.

Parmi les principales réalisations du 10ème FED, programmées sur 2008-2013, on recense l’assainissement de Papeete – dont le projet est toujours en cours – avec un budget alloué de 2 milliards Fcfp. En outre, 53 millions Fcfp ont été injectés dans une opération d’appui à l’élaboration d’un programme sectoriel de l’eau en Polynésie française. Le 11ème FED, programmé pour 2014-2020, concernera essentiellement des actions liées au secteur du Tourisme, pour un budget de 3 milliards Fcfp.

Le 10ème FED régional, finance le projet INTEGRE (Initiative des Territoires pour la Gestion Régionale de l’environnement) dans les PTOM du Pacifique, et a pour objectif d’insérer les PTOM dans une dynamique régionale de préservation, de gestion et de valorisation des ressources naturelles et des écosystèmes insulaires. Son budget est de 1,4 milliard Fcfp. Le projet INTEGRE est toujours en cours.

Au-delà du FED, l’Union européenne contribue à d’autres secteurs comme l’éducation (programme ERASMUS+), l’innovation et la recherche (programme OCTA Innovation) et la préservation de l’environnement (programme BEST).

Communiqué du gouvernement

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close