Sénatoriales partielles: Tauhiti Nena prédit « un deuxième tour serré »

Le dissident de l’UPLD, courant sous la bannière « Tapura Amui » avec l’écologiste Jacky Bryant, se dit très confiant dans ses chances de l’emporter

Il a préféré « courir » avec le leader de Heiura les Verts, plutôt qu’avec le souverainiste, Richard Tuheiava, au nom de l’ouverture.

Fort de sa belle prestation aux dernières Municipales à Papeete, Tauhiti Nena, s’est senti pousser des aîles. Mais son envol a été de courte durée puisqu’aux sénatoriales de septembre 2014, il n’avait recueilli que 155 suffrages. Sur un peu plus de 700 votants…

Mais l’homme n’est pas du genre à se coucher au milieu du ring. Bien au contraire!

Alors que le Tahoeraa huiratira se déchire en deux courants -les pro-Flosse représentés par Vincent Dubois et Teura Iriti et les pro-Fritch avec Nuihau Laureu et Lana Tetuanui – Tauhiti Nena pense avoir une carte à jouer. D’autant qu’à la dernière consultation des grands électeurs, près de 300 voix n’avaient pas choisi le bulletin orange.

Aussi, aujourd’hui, il se dit « convaincu qu’il y a aura un deuxième tour » et que celui-ci « sera serré ».

Réponse: dimanche 3 mai au lycée Paul Gauguin où se déroulera le scrutin à partir de 8h30.

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close