Signature d’une convention pour la formation des cadres des fédérations sportives

La ministre de l’Education, de la Jeunesse et des sports, Nicole Sanquer-Fareata, l’administrateur d’Etat des îles du Vent et Sous le Vent, Raymond Yeddou, et le pdg de la compagnie aérienne Air Tahiti Nui, Michel Monvoisin, ont renouvelé, jeudi, leur collaboration pour la formation des cadres des fédérations sportives par la signature d’une convention.

La Mission d’aide et d’assistance technique (M.A.A.T), entité créée par convention entre l’Etat et la Polynésie française, apporte un soutien technique et pédagogique au mouvement sportif polynésien. Elle intervient à la fois sur des compétences d’Etat (formation et certification), et sur des compétences dévolues à la Polynésie française. En étroite collaboration avec la Direction de la jeunesse et des sports, elle met en œuvre et contrôle la formation continue des treize cadres techniques fédéraux, recrutés par les fédérations sportives polynésiennes.

C’est dans le cadre de ces missions, et avec le soutien du ministère de la Jeunesse et des Sports et de sa politique sportive, que la M.A.A.T a sollicité la compagnie aérienne Air Tahiti Nui, afin que cette dernière puisse aider les cadres techniques fédéraux de Polynésie française dans leurs déplacements et la réalisation de leur plan de formation professionnelle continue. La formation de la jeunesse polynésienne et l’amélioration de l’encadrement technique des activités sportives de Polynésie française étant également souhaités par la compagnie aérienne Air Tahiti Nui, celle-ci a décidé d’y répondre favorablement.

Les cadres techniques sont engagés dans un processus d’accompagnement qu’ils doivent suivre. Ils bénéficient d’une formation continue à la carte, opérée, selon les thématiques et les ressources disponibles, soit au plan local, soit au plan national, grâce au réseau « jeunesse et sports » mobilisé par la MAAT.

Chaque année, la MAAT organise la formation continue des cadres du mouvement sportif. Celle-ci peut prendre différentes formes et peut soit faire intervenir un agent de la MAAT, soit faire intervenir un expert extérieur, venant souvent de métropole, soit encore s’organiser en un déplacement en métropole d’un ou plusieurs cadres techniques.

La convention avec Air Tahiti Nui est une des clés de ces formations. Le premier partenariat date de 2014 et continue depuis, ce qui fait d’ATN un partenaire privilégié du développement du sport polynésien et du rayonnement de la Polynésie.

Cette convention va permettre aux treize cadres techniques de partir, une fois dans l’année, en formation en métropole, mais aussi de faire venir des experts pour finaliser les travaux sur le schéma directeur des équipements sportifs en Polynésie.

Communiqué du gouvernement

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close