Sinistrés de la côte Est: une première aide de 12 millions Fcfp versée par l’Etat

La ministre des Outre-mer, Georges Pau-Langevin, a débloqué 12 millions de Fcfp pour faire face aux besoins les plus urgents des sinistrés de la côte Est de Tahiti, annonce le haut-commissariat dans un communiqué.

Il s’agit là d’une « première aide » de près de 12 millions de Fcfp, provenant du « Fonds de secours en extrême urgence », peut-on lire en guise d’explication.

Elle permettra de financer, à la demande des maires concernés, l’acquisition de matériels destinés à protéger les bâtiments endommagés (bâches, étais…), à traiter les conséquences immédiates et urgentes de la catastrophe (achat ou location de tronçonneuses, de stations de pompage, d’outillages divers…), à accueillir en urgence et de manière temporaire les personnes sans logement (tentes…) et à pourvoir aux besoins de première nécessité des sinistrés (alimentation, couverture, produits d’hygiène élémentaire…).

Les maires de Hitia’a o te ra et de Mahina transmettront au Haut-commissariat de la République les besoins les plus urgents des familles concernées ainsi ceux de leurs communes respectives.

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close