Sport et prévention pour 100 enfants des quartiers de Pirae

Abel Temarii, deuxième adjoint au maire en charge de la jeunesse et des sports à la commune de Pirae, a procédé ce lundi matin à l’ouverture du centre d’animation sportif organisé par Pirae Volley Club du 21 au 25 septembre 2015.

Il était accompagné d’Yvette Lichtle, neuvième adjointe au maire en charge de la jeunesse et de l’éducation et des différents partenaires qui participent à ce programme. Tenuhiarii Faua, présidente du Syndicat Mixte en charge du Contrat de ville, Stéphane Martin dit Neuville et Mehiata Riaria respectivement directeur et chargée de communication de la société Polynésienne des Eaux, ont présidé cette première journée.

Le centre d’animation sportif de Pirae accueille cent enfants âgés de 8 à 13 ans issus des quartiers prioritaires de la commune. L’objectif de ce centre est d’offrir aux jeunes l’opportunité de sortir de leurs quartiers et de pratiquer un sport dans un cadre où ils pourront être valorisés et prendre confiance en eux.

CAS PIRAE SEPT 2015 A

Les journées débutent ainsi dès 8h00 par une session de prévention avec la présence d’intervenants extérieurs pour les sensibiliser sur des sujets comme l’alcool, la drogue, la sécurité routière et la diététique. Ensuite, les enfants regroupés par tranche d’âge sont répartis par groupes pour pratiquer les diverses activités sportives telles que volley ball, futsal, rugby, va’a et tir à l’arc.

Pris en charge par des professionnels représentants les différents clubs sportifs de Pirae, partenaires de cette action, citons Teiva Winkelstroeter du club de tir à l’arc de Pater, les enfants sont également accompagnés de quelques encadrants de leurs quartiers.

En complément, un groupe se dirigera tous les matins vers les locaux de la Polynésienne des Eaux dans la vallée de Titioro pour assister à une présentation sur les bienfaits de l’eau et la visite des installations hydrauliques situées dans la vallée.

En ce premier jour de vacances, les enfants n’ont pas caché leurs excitations à l’idée de passer une semaine sportive tout en étant attentif et réactif lors des ateliers de sensibilisation, notamment celui de la Polynésienne des Eaux animé par Mehiata Riaria.

Le coût total de cette opération s’élève à près de 900 000 F cfp cofinancé à part égale par le contrat de ville et Pirae Volley Club. Le plus grand poste budgétaire identifié reste celui des repas équilibrés servis durant toute la semaine. La commune, quant à elle, assure les besoins logistiques du centre en mettant à disposition un transport communal chargé du ramassage des enfants dans les quartiers en début et fin de journée et la mise à disposition du complexe sportif.

 

 

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close