Stratégie du tourisme 2015-2020: plus de 40% des actions en cours, voire terminées

 

La deuxième réunion du comité de pilotage de la stratégie de développement touristique de la Polynésie française pour la période 2015-2020, s’est tenue jeudi, sous la présidence de la ministre du Tourisme, Nicole Bouteau, en présence du vice-président Teva Rohfritsch, et du chef du bureau de la Commission européenne pour les Pays et Territoires d’Outre-mer pour le Pacifique, Tomás Mateo-Goyet.

Cette réunion a été l’occasion, pour le représentant des autorités européennes basé à Nouméa, comme pour les autres membres du COPIL, représentants du gouvernement, de l’Assemblée de la Polynésie française, du syndicat pour la promotion des communes (SPCPF) et du conseil économique, social et culturel (CESC), de prendre connaissance de la bonne mise en œuvre de la politique sectorielle du tourisme et des instances de gouvernance du secteur.

La stratégie de développement touristique 2015-2020 s’appuie sur un plan de 134 actions structurantes et cohérentes dont l’état d’avancement a été présenté en séance. Qu’il s’agisse de campagnes de promotion, de commercialisation et de sensibilisation, d’aménagements structurants, de modifications réglementaires, les actions sont en cours, voire terminées pour plus de 40% d’entre elles.

L’institut de la statistique (ISPF) a, par ailleurs, dressé un bilan des statistiques du secteur touristique, montrant une fréquentation positive en constante augmentation et des chiffres très encourageants pour l’année 2017 malgré les difficultés conjoncturelles, les intempéries, les grèves et les carénages de navires, qui ont été surmontés et n’ont pas entamé la dynamique positive globale pour l’activité touristique.

Les différents financements du secteur touristique ont également été abordés et une attention particulière a été portée au 11ème Fonds Européen de Développement (FED) qui constitue le premier appui budgétaire octroyé par la Commission européenne dans le secteur du tourisme, à une échelle conséquente pour la Polynésie.

Le chef du bureau de la Commission européenne a encouragé toutes les parties prenantes à poursuivre les actions et dynamiques engagées, et intensifier les partenariats avec ses services, jusqu’en 2020.

Communiqué du gouvernement

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close