Suite aux attentats, l’économie est au ralenti

Les attaques terroristes ont eu un effet négatif sur le commerce, et pas seulement en région parisienne. Comme le montre Camille Boudin, « à Paris, la fréquentation a particulièrement baissé dans les grands magasins. -30% au Printemps, -50% aux Galeries Lafayette, mais les petits commerçants sont aussi touchés, et partout en France. Tout simplement parce que les marchés sont désertés, et ils représentent 50% de leur chiffre d’affaires hebdomadaire. Les bouchers et poissonniers parlent ainsi d’une perte sèche de 5 000 euros en moyenne par commerce cette semaine.« 

Même les achats en ligne sont en baisse

D’autres secteurs sont concernés, comme celui de la chaussure. « Les ventes ont baissé de 70% à Paris, de 40% en province« , note la journaliste. Pour le vêtement, c’est « -30% en moyenne dans toute la France« , et les ventes de jouets ont dégringolé (-65%). Même les achats en ligne sont en baisse (20%), signe que les Français ont perdu momentanément l’envie de consommer.


Lire la suite : Suite aux attentats, l’économie est au ralenti
Source: Yahoo Économie

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close