Système de partances: le MRCC rappelle les règles

Le MRCC Papeete annonce avoir engagé ce jour, mercredi 3 août à 10h00, l’avion Gardian des forces armées en Polynésie française afin de localiser et confirmer le bon déroulement de deux traversées dans l’archipel des Tuamotu.

La première concerne une vedette à passagers avec dix-neuf personnes à son bord partie de Anaa vers minuit cette nuit à destination de Tahanea et n’ayant donné aucune nouvelle depuis. La seconde concerne deux embarcations ayant quitté l’atoll de Takaroa à 6h20 à destination de celui de Tikei et n’ayant pas contacté le MRCC depuis.

C’est respectivement à 14h00 puis 14h40 que l’avion de la flottille 25F les a retrouvé et a pu confirmer que les trois navires impliqués étaient finalement bien arrivés à leurs destinations prévues initialement.

Malgré la présence à bord de chaque navire d’un téléphone satellitaire, le MRCC Papeete n’a pas été avisé de leur arrivée à destination.

Le MRCC rappelle que le système de « partances » mis en place aux Tuamotu et ayant déjà prouvé son efficacité depuis plusieurs années (plus de 900 cas répertoriés en 2015) repose à la fois, sur une déclaration de départ, mais aussi et surtout sur la confirmation au MRCC de l’arrivée à bon port.

 

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close