T. Alpha poursuit ses entretiens en Nouvelle-Zélande

 

Le ministre du développement des Ressources primaires, des affaires foncières, de la valorisation du domaine et des mines, Tearii Alpha, a poursuivi mardi, ses entretiens avec le gouvernement néo-zélandais.

Le ministre s’est notamment entretenu avec le Ministre de l’agriculture, de la biosécurité, de la sécurité alimentaire et des communautés rurales, Damien O’connor. Durant cette rencontre, des possibilités de coopération sur l’agriculture éco-responsable et sur les produits à haute valeur ajoutée ont été abordées. La possibilité de mettre en place des échanges gagnant-gagnant facilitant l’importation des produits néo-zélandais en Polynésie française et permettant d’envisager des exportations, entre autres de fruits tropicaux, vers la Nouvelle-Zélande a été évoquée. Le Ministre néo-zélandais de l’agriculture s’est dit disposé à étudier ces possibilités dans le cadre d’un accord de coopération plus global entre les deux gouvernements. Il a, par ailleurs, répondu favorablement à l’invitation du ministre, Tearii Alpha, à l’occasion de la prochaine foire agricole en 2018.

Les rencontres se sont terminées avec un nouvel entretien avec Hon Shane Jones, Ministre des forêts, des infrastructures et du développement régional. Ce dernier a confirmé, de la part du Vice-Premier ministre, la volonté du gouvernement de Nouvelle-Zélande, de coopérer, dans le cadre d’un accord entre la Polynésie Française et la Nouvelle-Zélande, sur les sujets évoqués lors de cette mission. La concrétisation d’un protocole d’accord en coordination avec le futur consul général de la Nouvelle-Zélande, Bruce Sheperd, devrait être finalisée dans les semaines qui viennent.

En marge de ces rencontres officielles, la délégation s’est entretenue avec les hauts responsables de la gestion des pêches de la Nouvelle-Zélande qui ont présenté le système de gestion des pêches. La délégation a également rencontré l’organisation gouvernementale chargée des technologies innovantes, Callaghan Innovation ainsi que GNS Science, autre organisation gouvernementale en charge des géosciences et de la gestion de l’eau. Ces entretiens très intéressants constituent un premier contact qui sera approfondi, dans le cadre de l’accord de coopération, par des collaborations spécifiques dans chaque domaine.

Communiqué du gouvernement

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close