Tahaa dispose d’un nouveau Plan général d’aménagement

Le Comité d’Aménagement du Territoire (CAT) s’est réuni, vendredi, sous la présidence du ministre du Logement, de l’Urbanisme, de l’Aménagement, en charge du numérique, Jean-Christophe Bouissou.

Etaient présents également le maire de Papeete, de Tahaa, un conseiller municipal de Rurutu, ainsi que des représentantes à l’Assemblée de la Polynésie française, des représentants des ministères en charge du Tourisme et des Affaires foncières, et l’ensemble des chefs de service concernés par cette thématique, afin de valider diverses dispositions communales quant à l’aménagement de leur territoire.

En premier lieu, a été approuvé, à l’unanimité, le Plan de Prévention des Risques (PPR) naturels de la commune de Rurutu. Le travail d’élaboration de ce Plan de Prévention, conduit par la commune, en collaboration étroite avec le service de l’urbanisme, a permis d’affiner la cartographie des aléas naturels et d’adapter la réglementation au territoire communal. Ainsi, une nouvelle zone réglementaire a été intégrée (une zone de couleur bleue claire, en plus des couleurs verte, bleu marine et rouge connues) autorisant la construction sous réserves de prescriptions. Ceci dans un soucis de limiter au maximum les emprises des zones rouges à forts risques et donc inconstructible. L’ensemble du Comité a félicité la commune et son Tavana pour ce travail et cette volonté de vouloir protéger la population de Rurutu aux risques naturels, tout en permettant de favoriser un développement durable de l’île. La commune de Rurutu devient ainsi la seconde commune de Polynésie à prendre acte de son PPR, après plus de dix ans de mise en œuvre de ces dispositions de protection au niveau du Pays et de l’État.

En second lieu, la Comité a également approuvé le nouveau PGA de l’île de Tahaa (le précédent datant de 2005). Après donc plus de deux ans de procédure de concertation et d’enquête publique conduit par le maire et ses équipes communales, en collaboration également avec le service de l’urbanisme, le nouveau PGA 2018 de la commune met en oeuvre plus de 93 emprises réservées. Ces emprises, nécessaires aux divers projets portés par le Pays, comportent notamment : une darse des pêcheurs à Matiraerae, un embarcadères à Pati, la route traversière Haamene-Patio, une piscine publique en bord de lagon en baie de Haamene, et un espace de loisirs et une base nautique en pointe de Toerauroa.

Enfin, le Comité a pris connaissance de la conduite par la Direction de l’Habitat et de la Ville (DHV), d’un groupe de travail afin de piloter les futurs études qui vont être lancées sur Tahiti, et notamment sur l’agglomération du grand Papeete, du Plan de Rénovation Urbaine (PRU) que le ministère du Logement a lancé en 2017. Ce groupe de travail sera composé de l’ensemble des parties prenantes, communes, État et Pays, ainsi que des acteurs de la société civile. Ce groupe rendra compte régulièrement au CAT de l’avancée des opérations de rénovation.

Communiqué

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close