Tahaa: le différend familial débouche sur une affaire de pakalolo

En début de semaine, les gendarmes de la brigade de Tahaa sont intervenus dans le district de Faaaha pour faire cesser un différend opposant un homme à son oncle en état d’ébriété.

Au cours de leur intervention, les enquêteurs ont appris que l’oncle, non content d’apprécier la boisson, cultiverait également du cannabis derrière le domicile familial.

Les enquêteurs de Tahaa se rendent alors au domicile de la personne soupçonnée de cultiver des plants de pakalolo.

Sur place, ils constatent la présence effective d’une quarantaine plants de cannabis devant l’habitation et dans le jardin.

La perquisition a également permis la découverte de plusieurs boites d’allumettes confectionnées, de sticks, de 900 graines et de 190 grammes de fleurs de cannabis séchées.

Les produits stupéfiants ont été saisis et détruits par incinération.

Convoqué ultérieurement devant le tribunal, le mis en cause devra répondre des faits d’usage et revente de produits stupéfiants.

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close