Tahiti Mahana Beach: des familles refusent toujours de quitter les lieux

Sur les 271 familles recensées au départ sur le site du futur complexe hôtelier « Tahiti Mahana Beach » à Punaauia, treize font encore de la résistance.

C’est maintenant que les choses commencent ! Et le pire que l’on pouvait redouter est en train d’arriver…

L’information a été révélée vendredi soir au journal d’information de TNTV: le cas de treize familles de squatters est actuellement entre les mains de l’établissement TNAD (Tahiti Nui Aménagement et Développement) qui, pour le compte de la Pays, est notamment chargé de rendre viable la surface foncière avant de la confier officiellement aux futurs investisseurs.

Selon nos confrères de la Mission, les occupants refusent de quitter les lieux malgré les différentes solutions de relogement qui leur ont été proposées. Et d’évoquer l’exemple d’un papy qui aurait posé comme condition, en échange, de disposer d’un terrain de 2 hectares. Ce qui, naturellement, n’a pas été accepté.

Faute d’accord amiable, les familles concernées ont donc été sommées par huissier de partir avant le 15 avril, faute de quoi une action en justice sera engagée à leur encontre en vue d’une expulsion.

Précisons que c’est normalement le 30 juin prochain que devrait intervenir la signature officielle du contrat entre les investisseurs et la Polynésie française. Vingt ans très exactement après l’arrêt définitif des expérimentations nucléaires françaises à Moruroa, ce projet est devenu un enjeu capital moyennant un investissement de plus de 200 milliards de Fcfp et la promesse de construire près de 3000 chambres. Il ne reste plus qu’à espérer que les délais soient tenus…et les emplois au rendez-vous.

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close